Un accessoire : l'escarcelle

Vous venez juste de terrasser un ignoble troll lors d'un jeu de rôle grandeur nature. La bête n'est plus une menace à présent, et vous apercevez, sur une paillasse miteuse, l'étendue de son butin : pièces d'or, joyaux, bijoux... vous lorgnez le trésor avec envie, et de vos mains maculées des humeurs de la bête, vous commencez à vous saisir de vôtre dû. Mais là : l'horreur ! Vous réalisez que les chausses, les braies, ou n'importe quel autre type de pantalon que l'on utilise durant un jeu de rôle grandeur nature n'est pas pourvu de poches ! Si vous n'emportez qu'une partie de ces richesses, vous risquez fort de ne pas retrouver le reste en revenant... alors que faire ?


La solution est simple : l'escarcelle ! Tout bon costume se doit d'arborer cette accessoire fort pratique à sa ceinture, indispensable pour bon nombre d'opérations. Différent de la bourse, simple petit sac de tissu ou de cuir fermé par un lacet (exemple ici même : https://www.chaumiere.org/product-page/bourse-zacharias-noire ), l'escarcelle se distingue généralement par une contenance supérieure, ainsi qu'une boucle (ou plusieurs) pour la refermer. Elle aussi de tissu ou de cuir, cet accessoire accueillera avec joie vos trouvailles, qui pourront alors s'avérer plus nombreuses au vu de sa taille, A vous colliers, statuettes et colifichets !


L'escarcelle est également avantageuse dans d'autres situations. Si un havresac, ou un sac en bandoulière pourra sûrement vous permettre de transporter (ou d'emporter) des objets volumineux, l'un et l'autre ne feront que vous gêner lors d'une estourmie : ils se balanceront au gré de vos mouvements entravant vos frappes et vos feintes ! Grâce à l'escarcelle, aucun souci de mobilité ou d'agilité : elle restera bien accrochée à votre ceinture, et si par malheur elle bouge quelqu'un peu, pas aussi encombrante qu'un sac, elle ne vous dérangera point.


Autre point fort de l'escarcelle : elle peut tout à fait démontrer aux autres joueurs d'un jeu de rôle grandeur nature la richesse de votre personnage (ou la simuler), afin de les écraser de votre prestance. Parfois décorée de bijoux, ornant sporadiquement un motif en échiqueté, voire les armes du Seigneur que vous servez, elle peut donc être l'indication d'un certain rang social Tant pis, si au final, elle se révèle complètement vide, le tour est alors joué (retrouvez celle-ci contre ici https://www.chaumiere.org/product-page/sac-de-ceinture-julius-noir ) !


D'un point de vue plus pragmatique, les organisateurs de jeu de rôle grandeur nature, ou les participants, d'une manière plus vaste, y rangeront tout simplement respectivement leur Talkie-Walkie ou leur téléphone portable. Pour la deuxième option, il est conseillé de prendre garde : un coup de fauchon mal placé, et voilà l'écran de votre tout nouveau Smartphone fêlé !


Donc, jeunes aventuriers, paysans, soldats de fortune ou nobles seigneurs, n'oubliez pas d'accrocher une escarcelle à votre ceinture avant de partir à l'aventure...


Vesperos

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout