top of page

KANDORYA ; Le Grand Déménagement !




L'Annonce est tombée : Kandorya voguera vers de nouvelles terres à partir de 2025 !


Depuis sa première édition en 2011, l'univers de Kandorya a vu bien des aventuriers parcourir son univers et vivre les différentes Chroniques qui se sont développées au fil des années... C'est depuis sa création, le plus grand rassemblement de Gnistes en France, sur ce format de jeu, nouveau à l'époque ; le Mass Larp.


Les Inter-Kandorya sont apparus à partir de 2013 et se sont également imposés au fur et à mesure comme des rassemblements de Gnistes parmi les plus importants en France avec, pour un Inter-Kando, le chiffre du millier de participants dépassé en 2023.


Jusqu'à 2500 participants se sont déjà retrouvés sur l’événement d'Eté, pour jouer pendant 4 jours dans cet univers riche et varié. C'était le cas en 2019 mais tout bascula l'année suivante...



En effet, le COVID, passant par là, l'équipe de Kandorya a déployé tous les efforts et s'est inscrit à contre courant de bien des manifestations, en reportant ou en maintenant jusqu'au dernier moment, la possibilité de jouer sur l'événement d'Eté. En 2020 et 2021 les Chroniques de Kandorya ont pu être maintenues, dans les normes sanitaires de l'époque et sur ces deux années, seul un Inter-Kando de Printemps avait du finalement être annulé, soit un seul événement sur les six que comptaient ces deux années de COVID et de confinements divers.



Mais la reprise de Kandorya a été pour le moins progressive, et il n'y a que depuis 2023 que la situation et la fréquentation est revenu à peu près à la normale et continue désormais sa progression en attirant toujours de plus en plus de nouveaux joueurs.



Une année 2023 particulièrement mouvementée...

La situation au sortir du COVID était particulièrement difficile à gérer, car ces deux années avaient mis à mal la structure qui gère depuis 2011 ce projet (GN-Aventures). Mais pour rajouter un peu de difficultés, ce fut également l’émergence d'échanges assez difficiles avec les propriétaires du terrain, qui exigeaient de plus en plus de contraintes et de limites dans le développement de Kandorya, avec une volonté assez clairement affichée de voir cette activité communautaire de tourisme culturel quitter, à terme, leur domaine.

Le Coordinateur et Fondateur de Kandorya, aidé par un groupe de soutien (dont un excellent conseil juridique) a du négocier et batailler durement avec les propriétaires afin que les contrats conclus soient respectés, que les engagements pris par les uns et les autres soient bien appliqués, et ce, afin que Kandorya se déroule dans les bonnes conditions et que les joueurs puissent pratiquer leur loisir, comme il se devait et comme cela était convenu.

C'est avec une très grande conviction et une détermination sans faille que ce combat fut mené et, pour finir, l'histoire donnerait raison à Kandorya et de son bon droit à défendre cette activité en lieu et place qu'elle occupe encore à ce jour.


Nous passerons les détails de ce bras de fer qui a demandé une énergie folle, au delà de ce que demande déjà l'organisation de telles manifestations. Mais pour ce qui est du résultat, un tribunal a rendu son verdict à quelques jours de l'événement d'Eté 2023 sur les procédures hâtives et infondées des propriétaires à l'encontre de Kandorya et toutes leurs contestations ont été rejetées, la justice statuant en faveur de Kandorya. Oui, parfois durant les batailles de jeu, d'autres batailles regrettables se jouent en coulisses afin que soit préservé le cadre de jeu, et que soit défendu l'intérêt de tous les Participants.


Si ce résultat pouvait être particulièrement satisfaisant car, au sens des organisateurs, tout à fait légitime, il a néanmoins mis en lumière un certain nombre d'aspects de ce qu'est Kandorya. Et il a mis en avant certaines faiblesses de ce qui fait aussi la force de Kandorya ; à savoir, la Confiance et la Bienveillance naturelle accordée aux partenaires, à ses Participants, l'aspect presque familiale ou communautaire des activités proposées, qui sont pourtant des valeurs que Kandorya se veut de continuer à défendre.


Ces épisodes malheureux ont révélé, s'il fallait en douter encore, que Kandorya était parfois la cible d'actes malveillants, de volonté de nuire, de jalousies malheureuses ou tout simplement de personnes peu scrupuleuses qui n'hésiteraient pas à chercher la faille pour trouver un gain ou une satisfaction à mettre des bâtons dans les roues de cette belle aventure, et ce bien souvent pour leur intérêt très discutable et personnel, au dépend du plaisir de jouer de la communauté elle même.


Si la Coordination de l'événement avait déjà anticipé bien des situations et avait prévu bien des cas de figures, l'étendue parfois de la mauvaise énergie mise face à l'organisation, a du faire émerger d'autres façons de protéger l'événement, de protéger les Joueurs, les partenaires fidèles de Kandorya et d'imaginer d'autres façons d'inscrire l'événement dans la durée. Aussi il paraissait particulièrement important de renforcer encore davantage les aspects juridiques qui encadrent ce GN hors-normes et de mieux protéger l'événement, son organisation et ses participants.


2023 a été l'année de tous les combats...

2024 sera celui d'un grand changement et celui du Grand Déménagement !





On démonte tout !

Les joueurs de Kandorya ont pu s’apercevoir que, depuis un an, des structures ont commencé à être démontées et des espaces déblayés afin de rendre les prairies à leur état originel. C'est pour l'organisation un point d'honneur à rendre les prairies telles qu'elles ont été trouvées à l'arrivée des premiers colons.... joueurs des événements !


Là encore, on a cherché à nuire au projet en sollicitant à plusieurs reprises des organismes qui gèrent le patrimoine naturel (les prairies où se déroulent Kandorya sont classées) mais l'organisation à su à chaque fois répondre aux demandes, collaborer de façon constructive avec les responsables de ces commissions et faire preuve de compréhension, de responsabilité et à tenir ses engagements dans le respect de ce qui était attendu.

Un accord de démontage a été d'ailleurs conclu et signé, en bonne intelligence, avec les organismes concernés, qui sert à la fois à s'assurer d'un départ responsable, et ce dans une durée de temps suffisante pour démonter toutes les structures et décors qui servent aujourd'hui à Kandorya et qui permettent aux prairies de retrouver l'exacte condition dans lesquelles elles étaient investies à l'arrivée de ce Mass Larp. Mais dire que rien n'est épargné au projet est un vrai euphémisme et force est de constater que les organismes déploient bien plus d'intelligence à résoudre ensemble les problèmes créés par des fâcheux qui n'ont su arriver à leurs fins...


Beaucoup de choix, quand aux type de décors, leurs structures, leurs implantations ont été fait en fonction de la nature de ce terrain qui a su accueillir Kandorya durant toutes ses années. Il est essentiel que le départ de Kandorya se fasse dans les bonnes conditions et que le passage de cet événement ne laisse aucune trace après son départ sur ce magnifique site.


Aussi, la déconstruction des décors a commencé et va se poursuivre tout au long de l'année 2024. La plus grosse partie du chantier aura lieu après l’événement des Chroniques de Kandorya à la mi-juillet 2024 où la cadence de démontage sera bien plus accélérée pour un démontage final prévu à la fin du mois d'Octobre de la même année.




Le Stockage de transition

Actuellement les décors démontés sont stockés et réinventés sur un autre site de jeu, celui où se déroule Byskal, un GN particulièrement immersif dont les rues médiévales construites pour l'occasion, ont servi, depuis deux ans, à l'équipe de bénévoles et de prestataires à peaufiner leur expérience et leurs compétences en termes de réalisation de décors. Ce « laboratoire » de décors a servi (et sert encore) à peaufiner et imaginer ce qui pourra être réalisé sur le nouveau terrain de Kandorya, tout en imaginant les choses dans le respect de la nature qui accueillera ces structures.


Mais Kandorya devra se doter d'ici à Juin 2024 d'un entrepôt de stockage pour tous les décors qui seront démontés cet été ; non seulement ceux de l'organisation mais également ceux des joueurs qui avaient investi le terrain de certaines de leurs structures. Et certaines sont particulièrement volumineuses...


GN-Aventures souhaite leur offrir la possibilité de pouvoir stocker tous leurs décors démontés, avec une prise en charge à 100% des frais de stockage pour le temps nécessaire avant leur reconstruction sous une forme ou une autre sur le nouveau terrain.

La nécessité aujourd'hui pour Kandorya de se doter d'un lieu de stockage supplémentaire bien plus grand que ceux actuellement exploités est absolument avéré. Un coût supplémentaire pour la structure qui ne pourra faire l'impasse sur ce besoin évident pour les quelques années à venir, le temps de reconstruire tout ce qui a pu être fait en treize années de constructions de décors sur le site actuel.







Nouveau Terrain

Après trois ans de recherches, le nouveau terrain est donc désormais acquis et Kandorya va désormais faire évoluer son univers sur un tout nouveau site de jeu.

Beaucoup de choses composent l'événement Kandorya et les décors en font partie. Leur déménagement, réinstallation, transport, stockage sont un vrai défi que l'équipe des constructeurs de Kandorya a décidé de relever dans le temps qui lui est imparti. Cela nécessite déjà beaucoup d'énergie, beaucoup de temps mais également des coûts importants.


Les structures de Kandorya devront s'établir sur ce nouveau terrain de la même façon qu'elles le sont à ce jour ; c'est à dire en respectant l'aspect agricole du site, composé de pairies biologiques (tout comme le terrain actuel). Des moments de pause Gnistiques, au Printemps, devront être respectés (comme actuellement) pour la pousse des herbes de ces terres qui sont destinées à produire des herbages de qualité.

L'activité économique agricole et l'activité Gnistique peuvent tout à fait cohabiter et Kandorya en est un exemple depuis plus de treize ans.


Il est prévu sur ce nouveau site que l'entièreté des 23 hectares seront destinés au jeu et aux espaces logistiques (parking, zone orga, zone sanitaire, zone marchande, etc...)


De façon raisonnée, certains décors seront implantés dans des zones définies afin qu'émerge ce qui fait aussi le charme de Kandorya ; ses camps, ses espaces citadins, ses murailles... ainsi que des zones logistiques nécessaires au bon déroulement des événements.


Les choses en terme de décors ne seront pas reconduites à l'identique de ce qui existe à ce jour, mais, bien au contraire, avec les expériences désormais acquises, sous des formes nouvelles, avec un soin du détail et du pratique bien plus accrus... Beaucoup de réflexions sont menées à ce jour sur l'ensemble des points d'implantation, de leur fonctionnement, de leur structure même...



Les décors du site actuel ont demandé près de douze ans d'installation et de mise en place pour être ce qu'ils sont et comme dirait le dicton « Rome ne s'est pas construite en un jour... »

Pourtant le défi est de taille, car il y a une volonté de l'organisation d'accélérer tant que possible la mise en place des structures nécessaires à la logistique ainsi que la mise en place très rapidement de décors pour que l'immersion devienne sur ce nouveau terrain une expérience encore plus importante, tout en accentuant les efforts sur le confort d'accueil des joueurs avec les structures adéquates et nouvellement pensées.


Les premières réunions ont eu lieu et bien d'autres sont programmées à l'avenir car l'objectif est de parvenir à monter dans un temps record des décors et des structures mieux programmées pour le développement du projet. Tout cela devra se faire dans un temps plus court d'environ trois ans, et avec des budgets plus restreints (trois ans contre douze ans d'investissements). Mais Kandorya ne part pas non plus de rien car la matière première (le bois) est malgré tout là et démontée sur le site actuel de façon soignée afin que ce matériau puisse connaître une nouvelle utilisation sur le site à venir.


Il n'empêche que les coûts sont particulièrement conséquents et c'est une grande ambition que d'investir en si peu de temps son propre terrain. Depuis trois ans la structure organisatrice s'y prépare et désormais l'année 2024 est celle du Grand Déménagement et enfin de la concrétisation de toutes ces ambitions !


  


Un renouveau dans le Jeu



Ce nouveau site de jeu va différer de celui qu’occupe à ce jour Kandorya. Et tout d'abord par sa conception. Effectivement, le sol plutôt propice à la pratique des jeux en Grandeur Nature ne s'étale pas en une immense plaine, mais se divise en des espaces grands et dégagés, desservis par des prairies plus intimes et bordées d'arbres et de haies qui brisent les vues.


Cette configuration naturelle amènera fatalement un jeu différent, une évolution des joueurs repensée sur le terrain, tout en permettant des grandes batailles, des jeux plus confinés, un jeu urbain plus poussé, des zones d'instance nouvelles et plus structurées.


Le terrain sera à la fois très semblable au terrain précédent par son sol et ses bordures immédiates, mais il offrira aussi de nouvelles configurations qui permettront d'élargir le jeu de Kandorya ou autres GNs qui pourraient être accueillies sur site.

Évidemment ce grand déménagement ne passera pas inaperçu d'un point de vue scénaristique et des explications en jeu seront bien entendues fournies de par le déroulé du scénario Kandorya 2024 qui s'annonce, de fait, riche en rebondissements.


En bref, ce nouveau terrain va permettre d'étoffer l'univers de Kandorya et l'expérience ludique en jeu. Ce sera l'occasion de l'écriture d'un nouveau chapitre de cette grande histoire commencée il y a déjà fort longtemps...




Explosion des coûts

Les premières étapes de l'installation du nouveau site, commencent dès ce Printemps 2024, parallèlement au démontage de l'actuel site.


Outre l'achat du terrain qui a nécessité bien des montages pour parvenir à se faire en temps et en heure, les premiers coûts d'installation s'accumulent déjà et ne sont que le début d'une longue route de financement et d'investissements à venir... La structure organisatrice s'y prépare depuis trois ans mais elle est désormais au cœur du sujet désormais et les choses se devront d'être bien maîtrisées pour parvenir à réaliser toutes les ambitions raisonnables et programmées.



La sécurisation des zones, installation de certaines buses, de clôtures de sécurisation, de portails, d'accès à certaines parcelles vont déjà mobiliser beaucoup d'énergie. Cette première phase se révèle déjà assez coûteuse.


Ensuite, l'Eau et l’Électricité vont être amenés sur site pour pouvoir, à terme y développer les infrastructures nécessaires. C'est un budget de pas moins de 50K euros qui est alloué à ce seul poste pour les installations de l'Eau et de l’Électricité, dans le respect des normes et de la sécurité nécessaire à leur déploiement.


Comme dit précédemment, le démontage, le déménagement, le stockage, le remontage des décors promettent déjà un casse tête budgétaire important et très certainement des choix importants à faire quand au calendrier et des méthodes employées.


Là où les choses se compliquent, c'est certainement la hausse des coûts de bien des secteurs ; alimentation des bénévoles (qui est un des postes de dépense totalement indispensable mais également très important de la structure), hausse des carburants, hausse phénoménale du prix du Bois, de la visserie, mais également de certaines prestations (traitement des déchets, sécurité, communications, juridique, intérim, nettoyage...) pour des raisons d'une augmentation régulière du nombre heures de prestations, au fur et à mesure des événements, mais également pour l’augmentation pure et simple du prix de certains services.


Et d'une manière générale, une inflation qui est là et qui impacte bien des secteurs de l'organisation de Kandorya.


Bien entendu, ce déménagement et son financement ont été planifiés depuis près de trois ans avec plus ou moins de variables et les choses restent sous contrôle mais avec une marge de manœuvre financière bien plus étroite que certaines idées reçues sur le sujet. Et l'inflation et des coûts annexes sont aussi venus s'inviter dans ce projet au delà des estimations, d'il y a trois ans.


Rien ne facilite les choses mais la structure organisatrice travaille chaque jour à appréhender ce virage et ce, en utilisant au mieux les moyens dont elle dispose pour le faire.




Pourquoi un Pass en 2025 ?

Depuis peu, l'annonce de la restriction aux seuls détenteurs d'un Pass Private Larp pour participer à Kandorya à partir de 2025 a suscité quelques discussions et interrogations légitimes.


Ce changement de terrain est effectivement déclencheur d'une nouvelle organisation au sein même de Kandorya.


Tout d'abord une réorganisation des structures développant le projet avec des tâches plus précises. Mais aussi une nécessité d'organisation juridique plus encadrée pour, in fine, assurer une sécurité et une sérénité plus accrue des participants à Kandorya.


Bien sur, aux vues de tous les coûts qu'impliquent le déménagement et les réinvestissements nécessaires à équiper le nouveau site, Kandorya ne pouvait échapper à une augmentation de tarification. C'était déjà un défi que d'organiser les choses jusqu'à ce jour avec un budget tel qu'il était mais ce fut aussi un défi pour l'organisation de maintenir les événements durant la période COVID et d'offrir plus de mille places durant cette période, ou encore de maintenir les prix des événements en 2024, conformément à ce que GN-Aventures s'était engagée à faire.


Alors certains ont demandé pourquoi la tarification des événements n'a pas été purement et simplement augmentée ? C'est effectivement une solution qui aurait été plus facilitante pour l'organisation, mais sans doute bien plus coûteuse pour les participants. Aussi c'est un choix différent qui a été retenu car la volonté de ne pas imposer une hausse trop forte pour chaque événement a été vraiment privilégiée.


La solution qui a été retenue est effectivement le Pass qui, outre les avantages et offres qu'il proposera, est également une façon de « lisser » ces hausses inévitables à une période que chaque participant pourra choisir d'ici à 2025 et ce indépendamment des événements pour lesquels il s'inscrit.


En procédant ainsi, cela permet également de moins faire peser ce changement sur les joueurs réguliers qui se seraient retrouver dans le cas contraire à payer une hausse conséquente à chaque événement et cela ne semblait pas juste du point de vue de la structure organisatrice. Ainsi l'organisation a voulu favoriser les joueurs réguliers et lisser ainsi cette hausse (qui est de 3,17€ pour un participant qui ferait les 6 événements durant les deux ans de validité de sa carte). C'est une hausse plus importante pour les Participants qui ne font que le Kandorya d'Eté (soit 9,50€ par événement avec l'offre en cours) mais néanmoins nécessaire à ce jour, la structure ne pouvant plus proposer en 2025 les mêmes tarifs que ceux précédemment proposés et encore maintenues en 2024 (et qui restent encore à ce jour bien inférieurs au prix d'inscription des Mass Larp européens)


De par ce Pass, et les avantages qu'il engendrera, c'est aussi une façon pour l'organisation de donner la possibilité aux joueurs de récupérer le prix de leur Pass sur des offres d'équipements ou de services liés au GN, et ce, quel que soit le Pass choisi ainsi que son coût. Pour celles et ceux qui souhaitent s'équiper ou consommer des services entre les événements ou sur place, les réductions pourront s'avérer bien plus importantes, une fois cumulées, que le coût même du Pass. Et c'est là aussi tout son avantage.


De plus l'incitation à prendre son Pass avant le 16 Avril 2024 (avec le doublement de son temps, passant de 1 an de validité à 2 ans et renouvelable tant que le participant le souhaitera) est aussi une solution qui a été retenue dans une proposition très claire ;. Celles et ceux qui voudront faire cet effort avant cette date, permettront de par leur action de renforcer ainsi la trésorerie de Kandorya, qui sera très sollicitée pour l'année 2024 aux vues de tous les aménagements nécessaires pour l'accueil du nouveau site et participeront à cette convergence des efforts nécessaires en 2024 pour la réalisation de tout cela.

Mais chaque participant restera libre de choisir le moment le plus opportun pour enregistrer son Pass, qui ne deviendra nécessaire qu'à partir des événements de 2025. Il a été décidé de laisser le choix et de ne pas imposer de prendre son Pass à l'inscription même des événements 2025 afin que chacun puisse faire comme il l'entend, sur le calendrier qui lui conviendra.



Il y a également d'autres raisons à la mise en place de ce Pass. D'un point de vue juridique, l'événement Kandorya est un événement privé depuis sa création, et reconnu comme tel par les Autorités.

Néanmoins, après tous les déboires que certains partenaires d'hier ou mêmes d'anciens participants mal intentionnés ont souhaité nous imposer, nos conseils juridiques ont jugé nécessaire de renforcer nos conditions légitimes d'admissions et de renforcer encore davantage la protection des Organisateurs Bénévoles, des Joueurs, PNJ, Partenaires, Exposants, Arbitres... en bref, l'ensemble des participants de l'événement de par la mise en place de ce Pass nominatif afin que la communauté et le cadre privé soient pleinement respectés et ce encore plus fortement qu'il ne l'a jamais été. Cela devient malheureusement aujourd'hui une nécessité pour la sérénité de tous afin que les événements puissent se dérouler avec un encadrement renforcé, et à commencer par le cadre juridique dans lesquels ils se déroulent.



Enfin, pour des avantages ultérieurs envisagés (assurance individuelle en cours d'étude) et pour une meilleur gestion de la communauté Gnistiques participant aux événements Kandorya, ce Pass s'avère également une solution et un outil qui rendra bien des services à l'Organisation mais également aux Participants au fur et à mesure de son déploiement.



Pour toutes ces raisons, Kandorya a retenu cette option du Pass PRIVATE LARP à partir de 2025, lors de l'installation sur son nouveau site.





Kandorya dans 10 ans ?

Oui... voilà une bonne question concernant l'avenir de Kandorya... L'événement grossit et attire toujours de plus en plus de monde avec la possibilité un jour que l'événement puisse être limité en places. Ce n'est pas à l'ordre du jour mais ce n'est pas exclus dans un avenir peut être pas si lointain.


L'objectif de Kandorya n'est pas de grossir démesurément mais de proposer un Mass Larp construit, bienveillant et immersif.

Si l'Organisation est reconnaissante envers les Participants de l'engouement que suscite son univers, elle n'a pas pour objectif de grossir dans une démesure ou dans un projet qui ne lui correspondrait plus.


L’équipe Scénaristique a travaillé aux changements scénaristiques à venir et à des projections sur plusieurs années et ce changement va être une énergie non négligeable à déployer mais très enthousiasmante.


Les Organisateurs de l'ombre, les Bénévoles, les Prestataires, eux aussi, participent également tous à leur manière à la construction de ce beau projet qui est reparti pour dix ans et chacun apporte déjà ses idées, ses contributions à ce que Kandorya s'oriente vers une nouvelle destinée encore plus prometteuse.


Un collectif composé de Joueurs, Organisateurs divers, Conseils, Exposants, s'est réuni une première fois en Janvier dernier pour visiter le futur site, poser des idées, faire des projections, imaginer l'avenir de ce lieu qui accueillera bientôt Kandorya ainsi que d'autres animations.




Dans dix ans, Kandorya sera encore là et aura certainement beaucoup évolué sur son nouveau terrain. Certains auront quitté l'aventure, d'autres l'auront rejoint, mais ce qui est certain c'est que l'Histoire Kandoryenne continuera à s'écrire dans ce beau projet.

Aujourd'hui, comme hier, le fondateur de ce rassemblement unique s'évertue à défendre et à continuer à faire évoluer Kandorya, malgré les épreuves, les écueils et parfois aussi les querelleurs...


Qu'importe, car c'est entouré d'une équipe investie, que des visions à dix ans prennent place dans l'esprit du Collectif. C'est avec une motivation intacte, qu'est envisagé le l'avenir sur ce nouveau site, de façon raisonnée et dans un esprit que Kandorya se doit de garder quand à ce type de loisir immersif; Fun, bienveillance, immersion, évolutions... qui sont des moteurs importants et des leitmotivs pour toute l'équipe à poursuivre cette aventure encore bien longtemps...




« On n'exécute pas tout ce qui se propose ; Et le chemin est long du projet à la chose »

Molière

447 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page